< 02-2018 >
DiLuMaMeJeVeSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Les Brèves


25/12/2009

Les miARN : une nouvelle classe de petites molécules au rôle prometteur dans la compréhension et le traitement des cancers

Les microARN (miARN) sont des petites molécules, découvertes récemment et bien conservées dans l'évolution des mammifères. Ils représentent une classe de petits ARN non codant, de 20-25 nucléotides (nt) de long, qui régulent négativement l'expression des gènes à un niveau post transcriptionnel. Environ 30% de tous les gènes codant des protéines chez les mammifères seraient ainsi contrôlés par les miARN. Une altération de l'expression des mi ARN est retrouvée dans divers cancers et paraît être associée à l'oncogénèse, l'apoptose et la croissance cellulaire. Les miARN fonctionneraient ainsi soit comme des suppresseurs de tumeurs soit comme des oncogènes. Des rapports récents ont montré que la dérégulation des miARN contribue au développement et à la progression tumorale et, par conséquent, confère à ces molécules une valeur diagnostique, pronostique et probablement thérapeutique dans de nombreuses tumeurs humaines.

Agenda

Les dernières Brèves

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

PROJET DE PLATE FORME DE PATHOLOGIE MOLECULAIRE LIBERALE

Cryopréservation des tissus, cellules et liquides biologiques issus du soin.

Les inhibiteurs de la voie de signalisation Hedgehog : un espoir de thérapie ciblée contre certains cancers...

Contact | Mentions légales