< 02-2018 >
DiLuMaMeJeVeSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728   

Les Brèves


30/06/2011

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

Le pronostic du mélanome malin métastasé est mauvais, avec un taux de survie à 2 ans proche de 15%. L’ipilimumab est un anticorps monoclonal IgG1 qui bloque l’antigène 4 associé aux lymphocytes T (CTL-4). Une étude internationale de phase 3 a été entreprise pour évaluer l’ipilimumab associé à la dacarbazine chez des patients atteints de mélanome de stade III ou IV n’ayant pas encore été traités. Caroline Robert et coll. ont randomisé 502 patients en deux groupes égaux : dans un ils recevaient l’ipilimumab et la dacarbazine, dans l’autre la dacarbazine seule à la même posologie avec un placebo. Le critère principal était la survie globale. Il existe une survie médiane accrue de 2 mois dans le groupe recevant ipilimumab et dacarbazine avec des taux de survie à 1 an de 47,3 % vs 36,3 %, à 2 ans de 28,5 % vs 17,9 % et à 3 ans de 20,8 % vs 12,2 %. Les taux de réponse complète et de stabilisation est peu significatif entre les deux groupes (33,2 % vs 30,2 %). Cependant, une réduction de 24 % du risque de progression de la maladie a été notée dans le groupe recevant le traitement. Il existe une différence modeste de la médiane de survie mais on note un accroissement très net de la survie à 3 ans et de la durée de la réponse si elle existe. Chez certains patients l’intérêt clinique de l’ipilimumab semble majeur. Il existe des effets secondaires de grade 3 ou 4 chez 56,3 % des malades recevant ipilimumab et dacarbazine contre 25% dans le groupe dacarbazine placebo. Il n’y a pas eu d’effet secondaire fatal.
Cet essai montre que l’association ipilimumab 10 m/kg avec la dacarbazine prolonge significativement la survie globale de certains malades porteurs d’un mélanome métastatique sans traitement antérieur.

Agenda

Les dernières Brèves

Mélanome malin métastatique : survie amélioré avec l’ipilimumab

PROJET DE PLATE FORME DE PATHOLOGIE MOLECULAIRE LIBERALE

Cryopréservation des tissus, cellules et liquides biologiques issus du soin.

Les inhibiteurs de la voie de signalisation Hedgehog : un espoir de thérapie ciblée contre certains cancers...

Contact | Mentions légales